Petits bouts de moi

Pour un jour ou pour toujours, quelques mots sans prétention...

22 février 2010

Le tag d'Elisabeth

J'ai été taguée par Carole concernant "L'affaire Badinter" . Madame Badinter a fait bien des remous ces derniers jours suite à la sortie de son livre dans lequel elle évoque une régression du statut de la femme "maternante" .
Personnellement, je crois que cette dame se trompe de combat.
Les femmes ont besoin d'être reconnues à leur juste valeur dans la société, elles assument leur part de travail/responsabilité et même plus mais elles sont toujours traitées de manière inégale, avec moins de reconnaissance. Ce n'est pas en les assimilant à des esclaves de la pensée écologique que Madame Badinter leur rend service. Défendre les femmes c'est se battre pour une égalité au sein de la société, pas seulement au niveau des galères mais aussi des avantages, mais c'est avant tout prendre en compte leur choix et surtout les respecter.
Contrairement au discours de Madame Badinter, je ne suis pas une maman parfaite & je ne suis pas au service de mes filles (pour leur plus grande déception d'ailleurs). Pourtant oui j'ai choisi de prendre un congé parental, oui j'ai cododoté, oui j'ai allaité plus de 6 mois à la demande, oui je privilégie les légumes bios aux petits pots industriels, et oui j'ai investi dans des couches lavables!

Mais finalement est ce que Madame Badinter ne défend pas tout simplement ses propres intérêts plutôt que ceux des femmes en général. Après tout en étant actionnaire principale de Publicis, l'agence de pub de Nestlé et autre Pampers (entre autre) elle ne peut que déplorer ces femmes qui décident de consommer autrement...

Pour répondre au tag de Carole :

Enonce 5 situations qui font battre ton cœur de maman des années 2000

- Quand Noélie me demande de rester près d'elle sur le canapé parce qu'elle m'aime
- Quand Sélène me pète un gros bisou sur la bouche
- Quand Sélène emmele ses doigts dans mes cheveux ou me caresse le visage en posant son visage sur mon épaule
- Quand je revois les vidéos de Noélie plus petite et que je prend conscience qu'elle grandit trop vite
- Quand Sélène et Noélie éclatent de rire ensemble suite à jeux qu'elles seules comprennent

 Et comme nous ne sommes pas radicales, oui il y a des moments où on claquerait bien la porte!

Enonce 5 situations dans lesquelles tu prêterais bien ton costume de maman quelques instants
!
- Quand Noélie trouve toutes les excuses possibles et inimaginables pour retarder l'heure du coucher
- Quand Sélène pigne sans que j'en comprenne la raison
- Quand Noélie part en boudant/ tapant du pied/claquant sa porte parce que je lui ai dit "non"
- Quand Sélène se fourre dans mes jambes et veut que je la prenne dans mes bras alors que je prépare le repas du soir
- Quand elles semblent prendre un malin plaisir à me retourner la maison que j'essaye de maintenir en ordre.

Au tour de Carine, Peggy (même si je sais qu'en ce moment vous êtes toutes les 2 charrette!!)

Posté par Diane et cie à 22:54 - Je participe à la blogosphère - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

    excellent !!! Alors là chapeau , je ne savais pas que Mme Badinter était actionnaire de Publicis !! E je ne pense pas que Nicolas Demorand le soit également ...

    j'aime beauocup tes réponses, le coup du repas du soir, l'enfer , et Sido aussi entortille ses doigts dans mes cheveux , enfin moins depuis que je les ai coupé, et ca me manque !!

    bises

    Posté par Cagoule, 24 février 2010 à 14:17
  • ça claque les portes chez toi aussi ??? punaise si jeunes, moi j'avais 14 ans quand je faisais ça lol !!! chipies de filles hihi.

    Posté par Seve, 26 février 2010 à 17:31
  • Pourquoi ?

    Je viens de parcourir la totalité de ton blog ou presque et me demande encore poiurquoi je n'ai rien su...hein POURQUOI ?
    Et le téléphone familial...? Hum...J'attends? J'hésite entre : elle est trop vieille pour suivre des blogs c'est pas son truc ! ou "je fais ma p'tite vie j'suis pas obligé de tout dire..."?
    Mais je t'ai trouvé et je reviendrai...
    mille bisous
    chez vous

    Posté par attrapeurdereves, 26 février 2010 à 19:54
  • Ah...Elisabeth !
    J'ai déjà eu ce débat hors blog mais je suis assez d'accord avec ton analyse...Pourquoi faut-il toujours voir les extrèmes ! L'équilibre n'est-il pas la clef dans beaucoup de domaines.
    "Surtout les RESPECTER", tu as tout dit pour moi ici...Bravo

    Posté par attrapeurdereves, 26 février 2010 à 22:39
  • Pour la newsletter pourquoi pas mais je sais pas faire

    Posté par attrapeurdereves, 26 février 2010 à 22:43
  • News letter ok chez les Attrapeurs de rêves
    biz

    Posté par attrapeurdereves, 26 février 2010 à 23:02
  • Entièrement d'accord avec toi au sujet de Mme Badinter. De quel droit pense-t-elle parler au nom de toutes les femmes ? Je suis comme toi, ce n'est pas parce que j'ai choisi de prendre un congé parental que je deviens esclave de mes enfants et de mon mari ! Et comme je l'ai dit, ce congé, je l'ai choisi, personne ne m'a contraint et forcé à le prendre !!!

    J'aime beaucoup aussi tes 10 réponses aux situations proposées ! Je me rends compte que j'ai les mêmes enfants que toi, mais version p'tits mecs !!!

    Posté par Maud, 20 mars 2010 à 18:35

Poster un commentaire