Petits bouts de moi

Pour un jour ou pour toujours, quelques mots sans prétention...

28 mai 2010

De l'art et la manière

de ne pas répondre la question posée.

Il y a des jours comme ça où je me demande si je parle bien français, si mes phrases sont trop compliquées à comprendre ou bien si j'ai l'esprit trop tordu. Bah oui on ne sait jamais, il est toujours bon de se remettre en question.

Pourtant j'avais l'impression d'avoir posé une question simple:

Moi :

Monsieur,

Un de nos adhérent souhaite savoir si la pose de limitateur thermostatique sur les ballons d’eau chaude est obligatoire ?

D’avance merci pour votre réponse

Cordialement

Réponse:

Bonjour,

Je pense que la réponse de votre adhérent se trouve dans la circulaire I651 du 30/10/05 relative à la parution de l’arrêté du 30 novembre 2005 modifiant l’arrêté du 23 juin 1978 relatif aux installations fixes destinées au chauffage et à l’alimentation en eau chaude sanitaire des bâtiments d’habitation, des locaux de travail ou des locaux recevant du public.

Cette circulaire est également complétée par celle du 23/07/07 (Réf. : I674)…

En espérant avoir répondu à votre question


Euh , comment dire ... en fait, non...  pas vraiment...

Rhalala  sont compliqués ces juristes hein ?!....

Compliqués ou jamais content?

Posté par Diane et cie à 12:23 - Commentaires [8] - Permalien [#]

Commentaires

    je ne sais pas.. mais maitenant je sais à quelle loi on doit notre eau à peine tiède!!!!!!

    contente de te relire

    Posté par Bene_, 28 mai 2010 à 17:28
  • c'est énorme !

    compliqué je ne sais pas ... feignant peut être ou alors blaggeur !

    je suis aussi contente de te relire ma Diane !!!

    1000 bises

    Posté par cagoule, 28 mai 2010 à 19:10
  • EUh? c'est à moi que tu t'exprimes??!! alors que la réponse tient en 3 lettres... ou 5!
    Aussi compliqué que le nom du volcan!!!

    Posté par Féefils, 29 mai 2010 à 14:44
  • Euh...

    Comment te dire, je vais te faire une de nos conversations (qui date de cette semaine =)) :

    D : Comment ça va toi?
    A : Et toi comment ça va?

    L'art et la manière de ne pas répondre et de se comprendre quand même (quoique je crois que dans le cas décrit ci dessus ça ne s'applique pas, ahahahaha!!!

    Bisous

    Posté par Ange, 30 mai 2010 à 19:32
  • Les discussions (aussi hors boulot) avec ce genre de personne doivent être super chiantes. J'en connais un (d'un autre corps de métier) qui pour des trucs hyper simples, il te fait des réponses à rallonges...J'ose plus lui parler...
    Bonne soirée Diane

    Posté par JanSheng, 31 mai 2010 à 21:38
  • mdr ! ces juristes hummm j'en ai épousé un alors je dirais plutot qu'ils sont "surprenant" pour des non juristes !
    heureuse de te relire ici !

    Posté par Peggy, 03 juin 2010 à 12:38
  • ???
    juriste ??
    imbécile plutôt !!
    en tant que juriste, j'aurai d'abord donné la réponse, puis indiqué les références de la circulaire pour compléments d'information éventuels
    qui a pu répondre cela ? un vulgaire gratte-papiers ? d'où ??

    Posté par Magali, 05 juin 2010 à 19:20
  • Tout l'art d'un bon juriste est souvent de noyer le poisson non ?...et là ce monsieur à parfaitement réussi...des textes et des articles en réponse , il a noyé tout le monde ...ou pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?

    Posté par attrapeurdereves, 30 juin 2010 à 00:03

Poster un commentaire